AccueilMon panierMon compteCommander
Doc Net Editions

Recherche
 
Newsletter
Note: Si vous êtes déjà client, inscrivez-vous ici à la newsletter.

Adresse Mail:

Votre nom:
Collections
DVD à 2 €
DVD à 5 €
DVD à 8 €
Afrique en docs
Eurasie en docs
Océan Indien en docs
Océan Pacifique en docs
Amazonie Caraïbes en docs
Edition Festivals
Fragments d'une œuvre
Lumière de notre temps
Ardèche en docs
Thématiques
Arts
Economie
Environnement
Histoire
Horizons
  Afrique
    Burkina Faso
    Cameroun
    Cap Vert
    Congo
    Guinée
    Guinée-Bissau
    Mali
    Mauritanie
    Niger
    Rwanda
    Sénégal
    Togo
  Asie
  Amérique Centrale
  Amérique Latine
  Amérique du Nord
  Ardèche
  Italie
  Espagne
  Royaume Uni
  Russie
  Europe de l'Est
  Maghreb
  Moyen Orient
Identité
Politique
Sciences
Sciences Humaines
Société
Cinéma Patrimonial
Editeurs Partenaires
Arte Video
Catalogue
Nouveautés
Auteurs
Recherche avancée

Doc Net Films
Projet éditorial
Contactez-nous

  
Une fenêtre ouverte    DVD  2,00 €

Un film de Khady Sylla

Aminta Ngom est folle. Elle le sait, n'en a nulle honte. Sa souffrance, elle la promenait avant dans les rues de Dakar, elle l'endure aujourd'hui entre les murs de la cour familiale, elle la raconte devant la caméra.
Derrière mais aussi face à la caméra, Khady Sylla, la réalisatrice, dit et filme la douleur. Leur douleur à chacune, non pas dans un partage illusoire, mais posée, exposée lors de leurs échanges bavards ou muets, côte à côte, comme les fragments de ce miroir brisé qu'on entrevoit et dont parle la réalisatrice.
Portrait, autoportrait : de qui ? De la maladie, des errements urbains, de la folie, de deux femmes, Aminta Ngom et Khady Sylla, d'une Afrique fantôme ? C'est sur ces questions que s'ouvre grand la fenêtre du film.

“Khady se focalise sur Aminta, sur son mal-être, sur son regard au loin, sur ses phobies, sur son enfermement dans la cour dont la famille craint de la laisser sortir, sa propre difficulté d'être au monde. (…)
Bien consciente que tout commentaire étouffe la vision, le regard que pose sur elle Khady n'est pas d'explication. Elle se concentre non sur un contenu mais sur cette tension, cette "folle énergie" de l'image dont parlait Deleuze.
En écho, ses textes décrivent sa propre dérive, avec une poésie qui restaure la séparation, la distance.”
(Olivier Barlet - Africultures)

Prix Premier au Festival International du Documentaire de Marseille en 2005



66 MIN | 16/9 | PAL | COULEUR | DVD5 | TOUTES ZONES
FRANÇAIS, WOLOF / SOUS-TITRES FRANÇAIS, ANGLAIS

© Athénaïse - Guiss Guiss Communications - 2005




Extrait du film :




Plus d'informations sur ce film sur www.film-documentaire.fr
Ajouté à notre catalogue le mardi 14 novembre, 2006.
Critiques
Les clients qui ont acheté ce DVD ont aussi acheté
Invente-moi un pays<br>La Légende de la mère perdue
Invente-moi un pays
La Légende de la mère perdue
Mon ennemi intérieur
Mon ennemi intérieur
Brigitte ou le chien<br>qui aboyait à ma place
Brigitte ou le chien
qui aboyait à ma place
Panier Plus
vide
Faire connaître
 
Envoyer cet article
Sélection

La Voix des statuettes
La Voix des statuettes


La Trocha
La Trocha


Informations
Expédition & retours
Confidentialité
Conditions générales de vente
A propos de ce site